Conférence d’ouverture

Naomi Fontaine, auteure innue et enseignante de français langue seconde

Jeudi 24 avril
8 h 30 – 9 h 25
A-M050

Naomi Fontaine est née à Uashat, petite baie qui borde le fleuve. Une réserve indienne et des épinettes hautes comme paysage. Elle est déménagée à Québec, capitale de son adolescence et de sa vie d’adulte. Après ses études à l’Université Laval, elle est retournée à Uashat, là où elle a toujours rêvé de pratiquer sa profession d’enseignante. Attachée à son peuple, elle écrit le visage des Innus, ce que leurs yeux ont vécu. Décrire la beauté de ce qui existe, ce qui survit, ce qui reste.  Son premier recueil de récits poétiques Kuessipan : À toi, a été publié en mars 2011 aux éditions Mémoire d’encrier. Depuis, elle a participé à la revue de poésie Exit et a publié une nouvelle, La courte histoire d’une maladie, dans le magazine Littoral. Elle tient également un blogue, Innushkuess.

Jeune enseignante de français au secondaire, Naomi Fontaine a choisi de travailler dans sa communauté d’origine. Il s’agit d’un petit village qui borde le fleuve, entre le Grand-Nord et les grands centres. Même si l’espace est l’attrait de ces paysages montagneux, c’est l’ouverture de l’esprit qui est au cœur de ce retour aux sources. L’éducation en milieu autochtone est un défi. Elle n’a jamais cru le contraire. Dans ces villages souvent stigmatisés, souvent éloignés, l’éducation devient une fenêtre par laquelle l’enfant peut respirer. Le français comme langue seconde est un outil incroyable pour celui qui cherche à nommer sa réalité. Un début de carrière prometteur, des montagnes d’indifférence à gravir et des esprits neufs à allumer.